fermer

29 janvier 2018

Commission consultative sur l’élimination des déchets ultimes : deux ans de progrès

En janvier 2016, la Commission consultative sur l’élimination des déchets ultimes (CCÉDU) proposa une vision pour la gestion durable de nos matières résiduelles par la gestion intégrée et la régionalisation à l’échelle du Centre-du-Québec. Deux ans plus tard, nous dénotons énormément de progrès, notamment quant aux institutions, commerces et industries,  quant au calendrier des collectes et quant à la régionalisation.

Institutions, commerces et industries

En 2016, la Ville a mis en œuvre un projet pilote pour faire l’essai de la collecte des matières organiques dans différents institutions, commerces et industries (ICI), un secteur qui compose 60% des matières sur le territoire et qui est jusqu’à ce moment non desservi par la Ville. La participation de l’hôpital Sainte-Croix du CIUSSS-MCQ constitue notamment un projet innovant à ce sujet.

La Ville a également travaillé en collaboration avec la Société de développement économique de Drummondville et avec la MRC de Drummond pour créer un projet de symbiose industrielle. Celui-ci consiste à favoriser le réemploi de matières issues de la chaîne de production d’entreprises comme matières premières pour d’autres industries afin de réduire la quantité à éliminer.

Calendrier des collectes

Depuis février 2017, le calendrier des collectes a été modifié. Dorénavant, la collecte des matières organiques a lieu à longueur d’année et celle pour les déchets se fait aux trois semaines. Pour outiller au maximum les citoyens à ce sujet, la Ville a mis sur pied le programme Bac + qui permet d’avoir un deuxième bac vert ou gris sans frais. Plus récemment, l’outil Infocitoyen a été bonifié afin d’offrir la possibilité aux citoyens de recevoir une alerte la veille d’une collecte.

Régionalisation

À l’automne 2017, la Ville et la MRC ont également étroitement travaillé ensemble dans le choix du lieu d’enfouissement de Gesterra, qui sera situé à Saint-Rosaire à compter de janvier 2019. Gesterra a pour mission la gestion durable des matières résiduelles et cette entente permettra ainsi à la Ville et à la MRC de collaborer avec les quatre autres MRC du Centre-du-Québec pour réduire la production de déchets ultimes en région.

Bref, il y a deux ans, la CCÉDU proposait une vision pour la gestion durable de nos matières résiduelles par une gestion intégrée et par la régionalisation à l’échelle du Centre-du-Québec. La mise en œuvre des recommandations, à ce jour, a permis de progresser significativement, notamment pour les institutions, commerces et industries, concernant le calendrier des collectes et la régionalisation des matières, ainsi que pour plusieurs projets, qui sont encore à venir via la planification stratégique 2017-2022 de la Ville.

M. John Husk District 5

Accéder au profil complet
MENU