fermer
COVID-19 | En raison de la pandémie, quelques-unes de nos installations sont toujours fermées et nos services peuvent être différés. Mais soyez assurés que nous sommes mobilisés pour vous offrir des services de qualité et que nous demeurons joignables par téléphone, courriel ou encore à l'hôtel de ville. Merci de votre compréhension! - En savoir plus / Inscription aux alertes

9 septembre 2020

À l’écoute de la population

C’est avec beaucoup de fierté et d’émotion, mais également d’humilité, que j’accepte d’occuper le poste de maire de Drummondville, le 30e de ses 205­ années d’existence, en incluant l’intérim de M. Yves Grondin.

Drummondville, Capitale du développement, est la 15e ville en importance au Québec, tout juste après Saint-Jérôme, qui compte à peine une centaine d’habitants de plus que nous.

J’anticipe avec beaucoup de plaisir et de fierté de pouvoir travailler en équipe avec les membres du conseil municipal et notre fonction publique afin de consacrer tous les efforts nécessaires sur les enjeux importants du moment et ceux à venir.

Nous préparerons un budget 2021 qui devra prioriser la relance économique tout en assurant le bien-être de la population en cette période de pandémie. Il nous faudra, notamment, avoir une pensée et une action particulière pour les plus démunis.

Je l’ai déjà mentionné, nous sommes dans une situation exceptionnelle qui exige de nous de poser des gestes exceptionnels. Les contribuables s’attendent à une gestion rigoureuse, mais l’administration municipale doit en premier donner l’exemple. Nous devons le faire en toute transparence.

Je suis prêt. Tel que je l’ai déjà mentionné, j’ai consacré tout mon temps, au cours des huit derniers mois, pour y arriver. J’ai eu l’occasion d’échanger et de discuter avec des centaines de citoyens et citoyennes de Drummondville sur leur vision de leur ville, sur leurs souhaits et leurs espoirs, sur leurs difficultés aussi, et les défis que nous avons à relever et, bien entendu, sur leurs idées afin de permettre à Drummondville de poursuivre son développement.

J’ai pris de nombreuses notes que je partagerai auprès des membres du conseil municipal. J’entends être un maire à l’écoute de la population et qui agira toujours pour son bien-être.

Ne pensez surtout pas que j’étais seul à travailler pour mon élection! J’ai formé une équipe formidable et très diversifiée qui avait, tout comme moi, à cœur le développement de Drummondville.

Permettez-moi de vous en présenter quelques-uns :

  • Mon directeur de campagne, M. Daniel Parent;
  • Mon agent officiel, M. Hugo Lemaire;
  • Mon responsable des relations publiques et conseiller juridique, Me André Komlosy;
  • Mon responsable des communications et du marketing, M. Claude Landry;
  • Mon responsable du comité jeunesse, M. Frédéric Jutras-Komlosy.

Et plus d’une centaine de bénévoles, que je ne peux tous nommer. Je leur dis un gros merci. Ne vous éloignez pas trop, car j’entends être sur les rangs pour novembre 2021.

Je veux remercier de manière particulière une grande dame qui a été mairesse de Drummondville pendant 26 années, de 1987 à 2013. Elle a construit non seulement l’image de notre ville, mais aussi sa richesse : Mme Francine Ruest Jutras. Encore très fière et intéressée à la réussite de notre ville, elle m’a soutenue tout au long de ce parcours pour en arriver à ce grand jour. Un gros merci, Mme Ruest-Jutras.

Je veux surtout remercier ma famille, particulièrement mon épouse, Marie-Chantale Laferté.

Merci!

M. Alain Carrier Maire

Accéder au profil complet

Derniers billets

MENU