fermer

27 août 2021

Enfin du confort et de la sécurité sur toute la longueur de la rue Lindsay

Le maire de la Ville de Drummondville, Alain Carrier, se réjouit que, grâce à son intervention, les usagers de la rue Lindsay, cyclistes comme automobilistes, puissent dorénavant compter sur un confort de roulement et circuler en toute sécurité sur toute la longueur de cette importante artère du centre-ville, soit de la rue Saint-Georges au boulevard Mercure.

Rappelons que les deux premières phases de reconstruction de la rue Lindsay ont été terminées au cours des dernières années (aqueduc, égout, asphalte), de la rue Saint-Georges à la rue Saint-Jean. Les plans et devis pour la phase trois, entre la rue Saint-Jean et le boulevard Mercure, sont en préparation et la Ville prévoit réaliser les travaux d’ici deux ans, dans la foulée de la construction de la nouvelle usine de traitement de l’eau potable (UTE), à l’intersection de la rue Poirier.

La troisième et dernière phase reste donc à faire, mais comme l’asphalte était très endommagé sur ce tronçon, le maire Carrier est intervenu pour qu’une couche d’asphalte soit néanmoins appliquée sur la principale partie utilisée par les usagers (une bande centrale de 9 mètres sur les 15 mètres que compte la rue Lindsay à cette hauteur).

« C’était important pour moi de passer à l’action pour assurer le confort et la sécurité des usagers. Cette nouvelle couche d’asphalte est bonne pour les deux ou trois prochaines années, ce qui permettra de bien s’arrimer avec les travaux de l’UTE et les plans et devis de la phase 3 qui comprendra les infrastructures souterraines. C’est le gros bon sens : étant donné l’état lamentable de la chaussée, il nous aurait fallu régulièrement faire, de toute façon, des réparations, avec les coûts que cela entraîne, et sans bénéficier de la belle qualité de roulement que nous avons maintenant », a commenté le maire de la Ville de Drummondville.

MENU