fermer
COVID-19 | En raison de la pandémie, la plupart de nos installations sont fermées et nos services peuvent être différés. Mais soyez assurés que nous sommes mobilisés pour vous offrir les services essentiels et que nous demeurons joignables par téléphone ou courriel. Merci de votre compréhension! - En savoir plus / Inscription aux alertes

21 avril 2020

Pourquoi tous ces changements sur la rue Lindsay?

Depuis plusieurs mois, nombre de questions sont posées sur les multiples changements que la rue Lindsay a subis. Je profite de ce billet pour répondre à vos questions.

Pourquoi les rues sont-elles si peu larges?

Les avantages de diminuer la largeur d’une rue sont importants. La Ville doit prendre en considération certains aspects économiques dans cette restructuration ergonomique des rues. Ces avantages se concrétisent par la diminution des coûts de production des travaux ainsi que des ressources premières (sable, pierre, bitume) des surfaces imperméables, des îlots de chaleur, de la vitesse des véhicules routiers, sans compter la diminution de l’eau de pluie qui s’accumule rapidement dans le réseau pluvial en permettant aux égouts de même dimension ou de dimension inférieure de faire leur travail adéquatement. De ce fait, il y a augmentation de la verdure et de l’espace pour les arbres, moins de bruit, plus de sécurité et plus de quiétude dans le quartier.

Pourquoi les trottoirs sont-ils si larges?

Au cours d’une journée et selon ses occupations, une personne peut à la fois être piétonne et usagère de la route. Alors qu’elle est piétonne, elle favorise et encourage les commerces de proximité, leur accessibilité ainsi que la vitalité de la rue.

L’élargissement des trottoirs encourage la population à adopter de saines habitudes de vie en y prenant des marches entre collègues, amis ou en famille. De plus, le sentiment de confort et de sécurité favorise la marche qui permet le décloisonnement social et de briser l’isolement, notamment chez les personnes âgées. L’élargissement des trottoirs permet également une meilleure cohabitation des différents modes de déplacement que l’on peut y retrouver dans une journée (piétons, fauteuils roulants, quadriporteurs, poussettes, etc.).

Aussi, la nouvelle largeur des trottoirs facilite le travail de déneigement pour les employés du Service des travaux publics.

À quoi servent les avancées de trottoirs?

Une avancée de trottoir devant un passage piéton améliore la visibilité des piétons, des automobilistes et des véhicules de livraison. Elle amène les conducteurs à respecter les arrêts obligatoires et augmente la courtoisie entre les usagers.

Une avancée de trottoir empêche le stationnement à proximité de l’intersection qui risque de cacher la signalisation, les feux de circulation ou les autres usagers. De plus, elle diminue les largeurs à traverser, l’exposition aux risques et la vitesse des virages des véhicules.

À quoi servent les courbes dans les rues?

Ces nouvelles courbes comportent plusieurs avantages. Elles permettent notamment de conserver l’attention du conducteur sur sa conduite (maintenir l’état de vigilance) et moins sur les nouvelles technologies accessibles dans son véhicule. Elles permettent de diminuer la vitesse de déplacement, de diminuer le nombre d’accidents et de diminuer le nombre de véhicules en transit, c’est-à-dire le nombre de véhicules qui traversent inutilement un quartier.

Qu’en est-il des pistes cyclables?

Les pistes cyclables permettent des déplacements efficaces dans un rayon de 6 km, ce qui correspond à la distance entre l’autoroute Jean-Lesage (20) et le boulevard Jean-De Brébeuf, ou l’autoroute Joseph-Armand-Bombardier (55) et le boulevard Foucault.

Le relief plat aide grandement à la pratique de ce moyen de transport. La popularité des vélos électriques, qui semble prendre le dessus sur celle des «scooters» rend plus accessible les quartiers de la Ville. Ce moyen de transport favorise l’autonomie de nos jeunes citoyens.

Tout comme la marche, l’utilisation d’un vélo encourage les citoyens à adopter de saines habitudes de vie, ce qui peut les amener à être plus performants au travail. De plus, l’utilisation d’un vélo tend à diminuer le taux d’absentéisme et améliore la santé mentale.L’utilisation des pistes cyclables en milieu urbain aide économiquement les familles aux revenus modestes, favorise les commerces de proximité, leur accessibilité ainsi que leur vitalité. Certaines pistes peuvent offrir une aire de jeux pour les enfants des jeunes familles.

La présence d’arbres au centre-ville est-elle pertinente?

Selon la Politique de l’arbre de la Ville, l’augmentation du nombre d’arbres en milieu urbain amène plusieurs points positifs dans le quotidien, soit la diminution des îlots de chaleur, la réduction des corridors de vent, la protection contre les rayons ultraviolets, l’interception des eaux de pluie, la diminution de l’érosion du sol, la production d’oxygène ainsi que sa purification, la séquestration du monoxyde de carbone (GES), la valorisation saisonnière du paysage, la mise en valeur du paysage, des lieux et des bâtiments, ainsi que l’augmentation de l’attrait envers un quartier.

MENU