fermer

27 mars 2019

Un Souper du Maire 2019 sous le thème de la concertation

Chère Drummondvilloise, cher Drummondvillois,

Je tiens, d’entrée de jeu, à vous remercier d’accorder de l’importance à ce qui se déroule au sein de votre municipalité, vous qui vous êtes déplacés ou qui avez écouté, via Facebook ou en direct sur NousTV, le Souper du Maire 2019. C’est toujours un plaisir pour moi de partager avec vous des idées qui permettent d’établir une vision commune ou encore d’améliorer les pratiques de nos équipes à la Ville de Drummondville.

Cette année, le thème retenu pour la soirée était Concertation 360 degrés – Le bonheur sous tous ses angles. Je dois d’abord vous partager que l’on me demande souvent, dans mes déplacements au Québec ou à l’étranger le secret du succès de Drummondville. Je réponds toujours qu’il réside dans le dynamisme du milieu des affaires, dans la proximité qu’offrent nos organismes communautaires, dans la créativité de nos artistes, dans la fougue de nos sportifs, mais, que, surtout, ce qui fait la force de Drummondville, c’est la concertation des différents milieux.

J’ai donc choisi d’aborder dans le cadre de l’activité Souper du Maire 2019 cinq enjeux de travail impliquant un important travail de partenariat sur des thèmes qui me tiennent à cœur : l’éducation, la santé, l’environnement, le développement économique et la qualité de vie que nous retrouvons à Drummondville. J’ai profité du moment pour vous présenter le plan directeur final du projet de développement structurant de la Fortissimo tout en soulignant l’excellente situation financière de la Ville de Drummondville.

En ce qui a trait au premier enjeu, mon point de vue est que l’éducation doit être une priorité au Québec. Malheureusement, pendant que nous faisons un débat autour des structures et des taxes scolaires, nous n’abordons pas les vrais problèmes c’est-à-dire offrir une réponse aux besoins criants en termes d’infrastructures et d’amélioration des conditions de travail du corps enseignant et des professionnels oeuvrant dans le système scolaire. L’éducation est un outil important de développement pour une ville puisqu’il vient soutenir la diversification de ses secteurs d’activités. Je cible particulièrement ici le secteur tertiaire qui a fait récemment l’objet d’un important chantier à la Ville de Drummondville.

En ce qui concerne le milieu de la santé, la population de Drummondville étant en hausse, il y aura nécessité d’ajuster les services offerts à nos gens, et ceci devra passer par une reconnaissance sociosanitaire du Centre-du-Québec. Si nous voulons augmenter l’offre de services faite aux citoyennes et citoyens de notre MRC, il importe de pouvoir disposer des leviers décisionnels, chez nous,  dans notre région. Également, le fait d’être mieux représenté, d’être reconnu permettra certainement de réduire l’écart en termes de financement pour nos organismes communautaires et de conserver nos services de proximité pour notre population. À l’ère du développement durable, il est illogique d’obliger la population à prendre la route pour être soignée ou pour s’occuper d’un proche.

Les changements climatiques sont bien réels, et la capacité de nos équipes à s’adapter à ceux-ci sera un enjeu primordial dans les prochaines années. Si l’objectif de la Ville est de réduire de 5% les gaz à effet de serre d’ici 2022, il n’en reste pas moins que ceux-ci ont des impacts considérables sur notre ville, notamment en lien avec le déneigement et le déglaçage de nos routes. Par exemple, nous avons jusqu’à maintenant connu, en 2018-2019, 14 épisodes de gel/dégel, alors que nous en connaissons habituellement 8 pour un hiver complet. Ces variations de température sont la principale cause de la création des nids-de-poule. Nous devrons adapter nos pratiques, et nos équipes sont mobilisées, motivées à surmonter ce défi.

La Ville de Drummondville est bien certainement reconnue pour son dynamisme et son développement économique, elle qui a profité d’investissements commerciaux et industriels de 1 milliard de dollars au cours des 5 dernières années. Ceci étant, il fallait bénéficier du succès que nous connaissons actuellement pour renouveler notre structure de développement économique afin de relever des défis et enjeux du 21e siècle, soit la pénurie de main-d’œuvre et la tertiarisation de notre économie. Afin d’assurer une meilleure concertation, six nouvelles directions ont été instaurées à l’intérieur même de l’organigramme de la Société de développement économique. Nous avons mis sur pied quatre comités consultatifs, dont l’objectif est de guider nos équipes dans leurs activités quotidiennes. Je suis sûr que cette nouvelle structure permettra que nous continuions à nous démarquer sur les scènes nationale et internationale quant à nos méthodes de développement économique. Nos nouveaux modes de fonctionnement ainsi que la création de la division attraction de talents permettront également de mieux répondre à la problématique de pénurie de main-d’œuvre.

Concernant la qualité de vie de notre ville, comme Maire, je me dois toujours de penser au plus grand nombre, au bonheur de la population drummondvilloise. Par exemple, je me dois de prioriser les projets d’infrastructures qui seront utiles pour les Drummondvilloises et Drummondvillois. Dans les prochaines années, nous devrons construire une nouvelle usine de traitement des eaux à la fine pointe de la technologie. Comme conseil municipal, nous nous devons de faire de ce projet une priorité.

Somme toute, c’est un réel privilège et une grande joie pour moi de pouvoir entrer en contact avec l’ensemble des Drummondvilloises et des Drummondvillois dans le cadre du Souper du maire. Si Drummondville est un endroit où il fait bon vivre, où les gens sont heureux, c’est grâce à l’importante implication des diverses parties prenantes de notre ville. Notre force, comme municipalité, est sans contredit notre capacité de concertation, priorisée par nos différents acteurs jour après jour : toutes et tous contribuent à ce que chaque citoyenne et chaque citoyen puissent s’épanouir, se réaliser, vivre le bonheur.

MENU