fermer
COVID-19 | En raison de la pandémie, quelques-unes de nos installations sont toujours fermées et nos services peuvent être différés. Mais soyez assurés que nous sommes mobilisés pour vous offrir des services de qualité et que nous demeurons joignables par téléphone, courriel ou encore à l'hôtel de ville. Merci de votre compréhension! - En savoir plus / Inscription aux alertes

5 février 2021 Sécurité

Récentes annonces gouvernementales pour lutter contre la COVID-19

Des efforts à maintenir malgré quelques assouplissements

À la suite des annonces du gouvernement provincial concernant les quelques aménagements apportés au confinement actuel, la Ville de Drummondville souhaite faire le point et préciser les implications de ces dernières sur son territoire.

« Bien que la situation s’améliore, elle demeure fragile. Nous accueillions néanmoins d’un bon œil la réouverture des commerces dits non prioritaires et des entreprises de soins personnels. En restant prudents en tout temps, nous pouvons à nouveau encourager nos commerces locaux. C’est une bonne nouvelle », a déclaré le maire de Drummondville M. Alain Carrier.

Certains indicateurs traduisent une amélioration de la situation dans la région, confirmant l’efficacité des mesures sanitaires en place et surtout des efforts de l’ensemble de la population. Parmi ces indicateurs, il y a le nombre de nouveaux cas quotidien qui connaît une baisse appréciable.

Toutefois, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), par la voix de sa directrice régionale de santé publique, Dre Marie-Josée Godi, indique que malgré les améliorations depuis les dernières semaines, l’organisation est toujours préoccupée par le nombre d’hospitalisations et le nombre d’éclosions dans les résidences privées pour aînés (RPA) de la région. Dre Godi précise qu’avant que la Mauricie-et-le-Centre-du-Québec puisse passer au palier orange, les éclosions dans les RPA doivent être contrôlées et il doit y avoir une réduction des hospitalisations avec une stabilité notable.

De son côté, le maire Carrier se demande combien de temps le Centre-du-Québec, et plus particulièrement la MRC de Drummond, sera pénalisé au détriment de la Mauricie. Le maire dit toutefois comprendre les cas d’hospitalisation à l’hôpital Sainte-Croix et donne son support aux travailleurs et aux travailleuses de la santé et leur dit merci d’être là.

Offre de services municipaux

En ce qui concerne la Ville et les services qu’elle offre aux citoyens, des ajustements seront apportés à compter du 8 février pour ce qui est de la bibliothèque publique.

« Une nouvelle fois, nos équipes font preuve d’agilité et s’adaptent pour ajuster nos services à la lumière des plus récents changements réglementaires. Je salue l’habilité de toutes les employées et tous les employés qui se manifeste au quotidien au service de la population, et ce, particulièrement depuis presque un an que nous connaissons cette situation particulière », a souligné M. Francis Adam, directeur général de la Ville de Drummondville.

Bibliothèque publique

Pour que les employés de la bibliothèque publique puissent ajuster leurs services à la lumière des plus récentes annonces, la réservation de documents en ligne pour le service de prêt sans contact prendra fin ce dimanche 7 février, à 17 h. Le personnel est à pied d’œuvre afin de permettre dès que possible le libre-accès aux collections, au mobilier, aux équipements, à certains postes informatiques de même qu’à la majorité des espaces publics de l’édifice Francine-Ruest-Jutras.

La date ainsi que les modalités reliées à la réouverture de la bibliothèque publique, qui se réalisera en tout respect des consignes sanitaires (capacité d’accueil limitée, mesures de distanciation physique, etc.), seront communiquées sous peu. D’ici là, soulignons que le retour des documents empruntés demeurera possible par la chute extérieure. Les commandes en ligne réalisées avant le 7 février 17 h seront évidemment honorées.

Notons que pendant ces préparatifs, l’accès aux élèves, aux étudiants et aux écoliers est maintenu, tout comme la majorité des services en ligne. Les commandes de lectures surprises pour emporter seront toutefois suspendues, l’équipe de la bibliothèque travaillant activement à une offre renouvelée à ce sujet. Plus de détails concernant ces services sont disponibles sur le site Web de la Ville.

Loisirs et plein air

Comme annoncé par le gouvernement provincial, un certain assouplissement des règles entourant les activités extérieures a été consenti. Ainsi, en zone rouge, quatre personnes de quatre adresses différentes peuvent se retrouver pour pratiquer une activité extérieure, comme la marche, à condition de respecter la distanciation physique de deux mètres. Rappelons que la réglementation s’applique aussi bien dans les parcs publics, comme le Boisé-de-la-Marconi, que sur la promenade Rivia.

À ce titre, les intervenants-bénévoles du Service d’intervention d’urgence civil du Québec seront présents en fin de semaine pour encourager les citoyens à respecter toutes les directives. Du même souffle, rappelons que pour les usagers de la promenade Rivia, en plus du stationnement principal, de nombreux espaces de stationnement sont situés à proximité, par exemple le stationnement place d’Armes (près du parc Woodyatt) et le stationnement du parc des Voltigeurs. De plus, le stationnement du Barrage est aussi une bonne option si le stationnement principal est bondé.

La Sûreté du Québec demeure active

Pour assurer le respect des mesures sanitaires et faire une application stricte de la réglementation en vigueur, la Sûreté du Québec (SQ) assure de nombreuses patrouilles sur le territoire sans hésiter à remettre des constats d’infraction aux récalcitrants.

Précisément, les agents du poste de la MRC de Drummond continuent leur tournée des entreprises avec les inspecteurs de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Dans ce cadre, les inspecteurs de la CNESST procèdent à des vérifications à l’intérieur, alors que les agents de la SQ assurent que la distanciation physique est respectée par les employées qui sont en pause, à l’extérieur des entreprises.

Par ailleurs, la SQ maintient sa présence autour des écoles secondaires et travaille en partenariat avec le Centre de services scolaire des Chênes. Alors que les directions d’école font respecter les règles sanitaires sur les terrains des établissements scolaires, les policiers sont présents à l’extérieur afin d’intervenir pour faire respecter la distanciation physique. Une amélioration est d’ailleurs à noter, mais il reste du travail de prévention à faire auprès des jeunes.

Soulignons que les policiers continuent d’effectuer des visites afin de vérifier le respect des quarantaines obligatoires des voyageurs de retour de l’étranger. Aussi, depuis cette semaine, les agents du poste de la MRC de Drummond, avec des intervenants du CIUSSS MCQ, ont entamé des visites dans certaines résidences pour ainés à Drummondville. Pendant que des intervenants du CIUSSS sont à l’intérieur des bâtiments, les policiers rappellent aux résidents les règles à respecter lorsqu’ils sont à l’extérieur.

Enfin, en application du couvre-feu et de l’interdiction des rassemblements privés, la SQ s’attache à faire respecter la Loi sur la santé publique, à laquelle la grande majorité de la population se conforme. Malgré tout, depuis le début de la semaine, la SQ a dû intervenir pour faire respecter le couvre-feu et disperser des rassemblements privés. En effet, six contraventions en lien avec le non-respect du couvre-feu et six contraventions pour des rassemblements privés ont été émises. Il est important de se plier à ces obligations pour éviter de se voir sanctionner.

Aide aux entreprises en région en alerte maximale

La Société de développement économique de Drummondville (SDED) est disponible pour accompagner les commerces dans leur démarche d’obtention d’une aide financière dans le cadre de l’Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM). Cette dernière permet à ceux qui sont visés par un ordre de fermeture en raison de la pandémie de profiter d’une aide financière sous la forme d’un prêt ou d’une subvention non-remboursable pour assumer le paiement des frais fixes. L’aide est amenée à être ajustée prochainement et la SDED en communiquera les détails sous peu.

Pour se prévaloir de cette assistance ou pour toute autre information, les entreprises concernées sont invitées à contacter la SDED en composant le 819 477-5511, ou en visitant le site Web sded.ca.

Rappel des consignes sanitaires de base

Malgré l’évolution positive de la situation, les autorités municipales se doivent de rappeler qu’en aucun cas il ne faut baisser la garde pour se protéger face à la circulation toujours présente du virus de la COVID-19.

« Cette lueur d’espoir est favorable et doit nous encourager à ne pas nous relâcher. Continuons nos efforts collectifs qui sont manifestement efficaces. Demeurons tous vigilants », a tenu à réitérer le directeur du Service de sécurité incendie et sécurité civile de la Ville de Drummondville, et également coordonnateur de l’Organisation municipale de sécurité civile de Drummondville (OMSCD), M. Yves Beaurivage.

En tout temps, il est primordial de respecter la distanciation physique de deux mètres, de fréquemment se laver les mains avec du savon ou une solution hydroalcoolique pendant 20 secondes et de tousser ou d’éternuer dans son coude. Aussi, le port d’un couvre-visage est également obligatoire dans tout lieu public et les déplacements doivent être limités à l’essentiel.

Soulignons que tout rassemblement est toujours interdit. Le couvre-feu, de 20 h à 5 h, demeure en vigueur sur la majorité du territoire (zone rouge).

Dans certains cas, précisons qu’il est absolument requis de s’isoler : à l’obtention d’un test positif, sur présentation de symptômes, dans l’attente d’un test ou d’un résultat, dans le cas d’un contact avec une personne positive, ou lors d’un retour de voyage.

La Ville précise à nouveau que des ressources psychosociales sont disponibles pour celles et ceux qui en ressentent le besoin, notamment l’Info-social (811) et la ligne téléphonique d’écoute et de solidarité du CEPS Drummond (819 477-8855).

Se faire tester au moindre doute

La Ville incite fortement la population à se faire tester, dès l’apparition de symptômes, même légers comme des courbatures ou le nez qui coule. Rappelons qu’il est facile de prendre rendez-vous par l’entremise de la plateforme Clic santé, ou encore par téléphone, au 1 877 644-4545. Les résultats sont généralement disponibles en 24 h, ce qui permet de freiner rapidement les risques de propagation du virus.

Rappelons que les citoyens peuvent demeurer informés de la situation à Drummondville en consultant le drummondville.ca/covid19, et au Québec, en visitant le quebec.ca/covid19.

MENU