fermer
COVID-19 | En raison de la pandémie, la plupart de nos installations sont fermées et nos services peuvent être différés. Mais soyez assurés que nous sommes mobilisés pour vous offrir les services essentiels et que nous demeurons joignables par téléphone ou courriel. Merci de votre compréhension! - En savoir plus / Inscription aux alertes

24 mai 2018 Environnement, Qualité de vie, Économie

Élaboration d’un plan de mobilité durable : la Ville de Drummondville lance une grande consultation citoyenne

La Ville de Drummondville invite la population à s’impliquer dans l’élaboration du plan de mobilité durable dont elle entend se doter. À travers plusieurs forums, les citoyens drummondvillois auront l’occasion de partager leurs attentes et leurs suggestions auprès de leur administration municipale pour contribuer à alimenter la réflexion au sujet du contenu du plan.

« Le plan de mobilité durable est une des nombreuses actions fixées par notre planification stratégique 2017-2022. C’est un véritable choix de société que nous faisons, et nous souhaitons qu’il se fasse en concertation avec nos concitoyennes et nos concitoyens. Ensemble, nous pourrons décider de la mise en place d’une politique ambitieuse visant à rendre nos habitudes de mobilité plus rationnelles et plus saines, dans une perspective de protection de l’environnement et de développement économique et social durable et d’un mode de vie responsable pour notre ville », déclare M. Alexandre Cusson, maire de Drummondville.

« La démarche de la Ville se veut inclusive. Le conseil municipal est résolument tourné vers les drummondvilloises et les drummondvillois afin qu’ils nous fassent part de leurs idées pour construire ensemble un plan d’avenir au service de la population. Je les invite donc à prendre part à ce processus, et ce, en grand nombre », insiste John Husk, conseiller municipal du district 5 et président du Chantier sur le développement d’un plan de mobilité durable et le transport actif et collectif.

Une démarche d’inclusion de la population

Les citoyens auront plusieurs avenues pour s’impliquer dans ce projet et avoir l’occasion de faire entendre leur voix. La Ville ira directement à leur rencontre, dans leur quartier, aux quatre coins du territoire drummondvillois. Ainsi, les outils mis en place se veulent accessibles à tous pour que le plus grand nombre possible puisse s’impliquer.

En bref, cinq soirées de consultation citoyenne sont prévues entre la fin juin et le début du mois de juillet. Les citoyens présents auront la chance de participer, à chaque rencontre, au tirage de deux certificats-cadeaux de 250 $ à utiliser aux Promenades de Drummondville :

  • Mardi 26 juin de 19 h à 21 h : Centre récréatif Saint-Jean-Baptiste;
  • Mercredi 27 juin de 19 h à 21 h : Centre communautaire Sintra/Saint-Charles;
  • Jeudi 28 juin de 19 h à 21 h : Centre communautaire Pierre-Lemaire;
  • Mardi 3 juillet de 19 h à 21 h : Centre communautaire Claude-Nault;
  • Mercredi 4 juillet de 19 h à 21 h : Édifice Francine-Ruest-Jutras.

Les membres de la communauté pourront également, dans le confort de leur foyer, prendre la parole grâce à un sondage en ligne exhaustif offrant la possibilité de dresser un portrait précis de la mobilité actuelle des drummondvillois. Ce sondage est accessible en ligne, jusqu’au 24 août, et offre la chance aux participants de gagner l’un des cinq certificats-cadeaux de 250 $ offerts.

Enfin, les partenaires économiques et institutionnels seront consultés dans le cadre d’un forum d’une journée organisé au Centrexpo Cogeco Drummondville. Concrètement, les vingt plus importants générateurs de déplacements (entreprises ou commerces) et vingt entités spécialisées auront l’occasion de contribuer à l’élaboration du plan de mobilité durable.

Au sujet de la mobilité durable

Selon le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec, la mobilité durable est l’application des composantes de développement durable au transport. Précisément, dans sa composante économique, la mobilité doit être efficace et favoriser le dynamisme économique et les corridors de commerce. D’un point de vue social, elle doit être accessible, équitable, sécuritaire et compatible avec la santé. Enfin, sur le plan environnemental, elle limite la consommation d’espace et de ressources, s’intègre au milieu et réduit les émissions de gaz à effet de serre.

À la lumière de cette vision, la mise en place d’un plan de mobilité durable doit se faire de manière inclusive, car elle vise aussi bien les piétons, les cyclistes, les personnes à mobilité réduite, que le transport en commun, l’autopartage, la voiture en solo, ou le transport de marchandises, et le stationnement.

Portrait de la mobilité à Drummondville

Avec les données de la dernière décennie, il a été possible de dégager une tendance claire quant à la mobilité de la population pour se rendre au travail à Drummondville. Les chiffres compilés par Statistique Canada indiquent que près de 90 % des usagers utilisent la voiture individuelle quand seulement 5 % de la population empruntent le transport en commun ou pratiquent le transport actif (vélo ou marche). Pour les 5 % restants, le constat est que les citoyens se déplacent soit en covoiturage ou par d’autres moyens de déplacement.

Outre ces statistiques, la Ville de Drummondville a, au cours des années, agi de manière proactive, notamment en consentant de nouveaux investissements pour son réseau de transport en commun. Ces derniers ont permis, entre autres, d’allonger les heures de fonctionnement des autobus et des taxibus, et d’ajouter un parcours dans le secteur Saint-Charles pour desservir des points d’intérêt comme le campus universitaire ou le complexe sportif Drummondville.

Des efforts ont également étaient déployés pour le transport actif. Le fruit de ce travail s’est concrétisé par l’obtention de la certification Vélosympatique de niveau bronze remise par l’organisme Vélo Québec. Plus qu’une simple récompense, cette certification se veut un processus continu d’amélioration à travers les initiatives, les programmes, les politiques et les projets mis de l’avant par la Ville et ses partenaires.

Un dévoilement du plan en 2019

En se basant sur la situation actuelle de la mobilité à Drummondville, sur la vision exprimée dans la planification stratégique 2017-2022, et sur la contribution des citoyens, plusieurs pistes de réflexion seront explorées pour la publication du plan d’ici le mois de septembre 2019. D’ici là, la population de Drummondville est appelée à s’approprier pleinement ce projet d’élaboration du plan de mobilité durable de la Ville de Drummondville.

MENU