fermer
COVID-19 | En raison de la pandémie, quelques-unes de nos installations sont toujours fermées et nos services peuvent être différés. Mais soyez assurés que nous sommes mobilisés pour vous offrir des services de qualité et que nous demeurons joignables par téléphone, courriel ou encore à l'hôtel de ville. Merci de votre compréhension! - En savoir plus / Inscription aux alertes

5 février 2020 Général

Comité de vigilance de l’aéroport de Drummondville

La Ville de Drummondville salue la plus grande place laissée aux citoyens

Satisfaite des nouveaux règlements plus contraignants venant encadrer les activités menées à l’aéroport de Drummondville rendus publics le 28 janvier par son gestionnaire, la Société de développement économique de Drummondville (SDED), la Ville de Drummondville salue du même souffle, entre autres, l’augmentation du nombre de citoyens (de deux à quatre) qui siégeront au Comité de vigilance de l’aéroport de Drummondville, une instance de concertation qu’elle avait mise sur pied en février 2017.

Bien que ses pouvoirs en matière d’aéronautique soient des plus limités, tels qu’exposés clairement par Me Stéphane Reynolds, du cabinet Cain Lamarre, lors de la soirée d’information, la Ville de Drummondville entend travailler de concert avec la SDED pour amenuiser les impacts des activités menées à l’aéroport de Drummondville, et ce, dans un contexte de croissance de l’école de pilotage Sélect aviation, le principal usager des lieux.

« Ces nouveaux règlements de gestion, très contraignants, vont dans le sens des demandes citoyennes qui nous sont adressées depuis plus de trois ans. Ce n’est pas parfait, mais nous allons aussi loin que la loi nous le permet. Nous avons analysé les aspects légaux quant au fait d’interdire les activités de l’école de pilotage, mais nous n’avons pas tous les leviers en main, considérant que les écoles de pilotage sont au cœur de la compétence en aéronautique et que celle-ci est exclusive au fédéral. Néanmoins, il est important que nos équipes demeurent à l’écoute des préoccupations des citoyennes et des citoyens et que nos interventions, souvent issues des recommandations émanant du comité de vigilance, puissent contribuer à la meilleure cohabitation possible des différents acteurs liés au dossier », a déclaré le maire de la Ville de Drummondville, M. Yves Grondin.

Soulignons que les nouveaux règlements encadrant les activités de l’aéroport de Drummondville entreront en vigueur une fois leur adoption, en totalité ou en partie, par Transports Canada, puis leur publication au sein du Supplément de vol – Canada. La SDED s’attend à ce qu’une réponse favorable soit donnée en cours d’année. Pour favoriser l’adoption rapide de ces nouveaux règlements, le conseil municipal a d’ailleurs adopté une résolution, le 20 janvier dernier, pressant Transports Canada de traiter rapidement la demande de la SDED.

D’ici là, la Ville de Drummondville se félicite de la belle collaboration et de l’ouverture de l’école de pilotage Sélect aviation qui met déjà en pratique la plupart des nouveaux règlements. D’autres améliorations seront apportées à la gestion des activités menées à l’aéroport et le Comité de vigilance de l’aéroport de Drummondville sera l’instance où des solutions seront apportées.

« Nous sommes en mode solution. Il faut collaborer tous ensemble pour que la cohabitation soit la plus harmonieuse possible. Chose certaine, la qualité de vie des citoyennes et des citoyens est une grande préoccupation autour de la table du conseil municipal. Il faut donc que la situation change, et nous sommes confiants que les nouveaux règlements de la SDED et les nouvelles idées qui germeront entraîneront des résultats probants », a affirmé M. Grondin.

MENU