fermer
COVID-19 | En raison de la pandémie, quelques-unes de nos installations sont toujours fermées et nos services peuvent être différés. Mais soyez assurés que nous sommes mobilisés pour vous offrir des services de qualité et que nous demeurons joignables par téléphone, courriel ou encore à l'hôtel de ville. Merci de votre compréhension! - En savoir plus / Inscription aux alertes

23 juin 2020 Environnement, Général

Lutte aux encombrants

La Ville de Drummondville se mobilise pour détourner les « gros rebuts » de l’enfouissement

Bien que cela ne soit pas nécessairement connu, tous les objets mis en bordure de rue lors de la collecte des encombrants (gros rebuts) vont directement à l’enfouissement et ne sont donc pas valorisés. La Ville de Drummondville, souhaitant remédier à cette situation et privilégier d’autres filières de valorisation, déploie ainsi plusieurs initiatives pour lutter contre le recours encore trop important à l’enfouissement pour les encombrants. En effet, comme elle l’annonçait à l’occasion de la publication de son bilan annuel de gestion des matières résiduelles, la Ville a pu noter un accroissement de ce phénomène qui a augmenté de 272 tonnes, soit 38 %, entre 2018 et 2019.

« D’entrée de jeu, je tiens à louer les efforts de nos concitoyennes et de nos concitoyens qui, au fil des années, ont fait leur part pour réduire les matières résiduelles qu’ils envoient à l’enfouissement. Drummondville peut être fière de son statut au Québec. Nos initiatives sont efficaces et nous sommes reconnus pour cela », a tenu à préciser M. Yves Grondin, maire de Drummondville. Cela étant, nous notons que du travail reste à faire, notamment en ce qui concerne les encombrants. Mais là aussi, je sais que collectivement nous sommes capables du meilleur. J’en appelle donc à toute la population pour appliquer leurs bonnes habitudes à la gestion des gros rebuts ».

Sensibiliser le public

Grâce à la mise sur pied d’une campagne de sensibilisation et la production d’une vidéo interactive, la Ville de Drummondville souhaite sensibiliser la population au sort réservé aux rebuts qui ne sont pas valorisés. En visitant le drummondville.ca/encombrants, les citoyens peuvent découvrir le parcours d’une chaise selon deux scénarios : soit elle est envoyée au site d’enfouissement, soit elle est recyclée et aura une deuxième vie.

Après le succès du bac brun, il faut s’attaquer aux encombrants

La gestion des encombrants, communément appelés « gros rebuts », présente une problématique particulière, à savoir qu’ils sont systématiquement dirigés vers l’enfouissement. En d’autres termes, ils ne sont aucunement valorisés. Cette tendance, qui ne s’améliore pas, doit être renversée. Tout comme pour le recours au bac brun pour les matières organiques, la Ville compte sur la population pour poser les bons gestes. D’ailleurs, soulignons le travail exemplaire de tout un chacun dans ce domaine puisqu’au cours des dernières années, la proportion des matières détournées de l’enfouissement et le recours au bac brun ont considérablement augmenté.

« Cet effort collectif qu’il faut saluer doit être répété dans la gestion des matières qui sont mises au chemin. Pour qu’ensemble nous fassions une différence, une panoplie de solutions existe et j’invite les Drummondvilloises et les Drummondvillois à se les approprier », a ajouté M. John Husk, conseiller municipal du district 5 et président de la Commission de l’environnement.

Valoriser les encombrants : plusieurs possibilités

Les citoyens disposent de plusieurs options pour ne pas recourir systématiquement à la collecte de leurs encombrants en bordure de rue, et donc à leur enfouissement. Ainsi, ces derniers peuvent plutôt privilégier l’écocentre de la MRC de Drummond, situé sur la rue Saint-Roch, pour y disposer différentes matières (bois, métal, briques, etc.).

Il est également recommandé d’avoir recours aux filières de valorisation, comme les ressourceries, pour se départir d’un certain type de rebuts. La Ville précise qu’un réseau complet est accessible aux citoyens, comme la ressourcerie Transition, Les Serpuariens électroniques, les pharmacies pour les vieux médicaments, Éco-peinture, Appel à recycler pour les piles ainsi que les vestiaires pour les vêtements et autres articles de maison.

Trouver rapidement où valoriser ses encombrants

Pour trouver rapidement comment se départir d’un objet encombrant, la Ville encourage ses citoyens à utiliser l’onglet de recherche de l’outil geretapoubelle.ca.

MENU