fermer
COVID-19 | En raison de la pandémie, quelques-unes de nos installations sont toujours fermées et nos services peuvent être différés. Mais soyez assurés que nous sommes mobilisés pour vous offrir des services de qualité et que nous demeurons joignables par téléphone, courriel ou encore à l'hôtel de ville. Merci de votre compréhension! - En savoir plus / Inscription aux alertes

8 avril 2021 Général, Qualité de vie

Pour lutter contre la pénurie de logements sociaux et abordables

La Ville de Drummondville soutient un ambitieux plan d’investissement de l’Office d’habitation Drummond

La Ville de Drummondville et l’Office d’habitation Drummond (OHD) présentent aujourd’hui un vaste et ambitieux plan d’investissement en logement social et abordable pour lequel les élus municipaux ont octroyé une aide financière de 2,5 M$. Ce soutien financier, un geste politique fort, permet à l’OHD de lancer promptement le projet et d’assurer son succès en répondant à un besoin criant pour les Drummondvilloises et les Drummondvillois les plus vulnérables.

« Je parle souvent de logement, car c’est une question qui me préoccupe particulièrement. Je veux que nos familles, à Drummondville, puissent se loger décemment. Je voulais qu’on passe à l’action, et c’est ce qu’on va faire. Avec ce plan, et le concours de l’OHD, je sais que celles et ceux qui en ont le plus besoin pourront avoir accès à des logements de qualité et à un tarif adéquat pour pouvoir vivre fièrement dans notre ville en pleine expansion », a expliqué M. Alain Carrier, maire de Drummondville.

De son côté, le président du conseil d’administration de l’OHD et conseiller municipal du district 7, M. Alain Martel, a précisé que la Ville travaille sur ce dossier depuis plusieurs années afin de trouver la meilleure façon de soutenir l’OHD dans sa démarche.

« Je suis heureux de voir qu’aujourd’hui, ce plan se matérialise. Les plus démunis ont droit à la dignité et la qualité du logement en est une composante essentielle. Je salue d’ailleurs le travail sans relâche de l’équipe de l’OHD qui œuvre en ce sens », a-t-il commenté.

Une réponse claire à une problématique persistante

Le plan, réalisé par l’OHD en collaboration avec l’équipe des Services à la vie citoyenne de la Ville, vient répondre à une problématique persistante, à Drummondville. En effet, trop peu de logements abordables et sociaux sont disponibles sur le territoire. Alors que le tissu économique local connaît un essor soutenu malgré les turbulences causées par la situation pandémique, le coût de l’immobilier suit une croissance similaire. Or, nombreux sont les citoyens qui n’ont pas la chance de tirer profit de ces conditions favorables et font face à d’importantes difficultés pour se loger.

C’est précisément ce que souligne M. David Bélanger, directeur général de l’Office d’habitation Drummond, en précisant que le plan permettra non seulement de construire de nouveaux logements sociaux, mais également d’en acquérir des existants afin d’en contrôler le prix.

« En dépit du succès économique de notre région, la crise du logement que nous traversons actuellement est assez sévère. Le diagnostic est sans appel et nous permet de voir que la problématique est accentuée par deux principaux facteurs : le manque de logements et leur abordabilité. Les deux premiers axes de notre plan s’attaquent directement à ces facteurs », a-t-il insisté.

Un plan articulé autour de trois axes de développement

Ainsi, trois axes bien définis structurent le déploiement du plan d’investissement en logement social et abordable.

Dans un premier temps, l’axe logement social vise à répondre aux besoins des citoyens à faible revenu. En logement social, le prix du loyer correspond à 25 % des revenus des occupants. Pour répondre à ce besoin, 300 nouveaux logements sociaux seront construits d’ici 2027. Quatre projets sont déjà en cours sur le territoire, soit la Villa du parc de la Paix (48 unités pour personnes ainées), L’Ensoleilvent (23 unités pour une clientèle issue de l’itinérance), l’Appartenance (14 unités transitoires pour des personnes souffrant d’une déficience intellectuelle), et Normand-Léveillé (18 unités de type permanent pour la clientèle en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l’autisme).

Deuxièmement, l’axe logement abordable s’attarde à combler les besoins des ménages à revenus modestes. Notons que cet axe est spécifiquement subventionné par l’investissement de 2,5 M$ de la Ville de Drummondville. Pour ce volet, le prix du loyer correspond à 90 % du loyer moyen. L’OHD entend faire l’acquisition de 100 logements d’ici 24 mois et, par la suite, de 200 logements additionnels d’ici 2027. La mécanique de cet axe repose sur l’achat d’immeubles à logements existants afin de les rénover et de les remettre sur le marché, tout en contrôlant le coût des loyers et en assurant leur abordabilité. Cet axe se met en branle dès cette année, grâce au soutien financier de la Ville.

Le dernier axe concerne la mise sur pied d’un régime d’accession à la propriété dont le but est de permettre aux ménages à revenus modestes d’acquérir une propriété. Soulignons que le déploiement de cette dernière initiative est prévu pour 2027, car il est essentiel de démarrer les deux premiers axes en priorité.

L’Office d’habitation Drummond, un partenaire chevronné pour la Ville de Drummondville

L’OHD est un organisme dont le rôle auprès de la population doit être salué. Il remplit une mission importante en intervenant dans l’habitation pour procurer aux ménages à faible revenu des logements de qualité dont le loyer, les conditions et l’environnement tiennent compte de leur réalité socio-économique. Depuis plus d’un demi-siècle, l’Office a à cœur la qualité de vie de sa clientèle, et le professionnalisme et l’intégrité de son équipe en font un partenaire de choix pour relever le défi du logement à Drummondville.

MENU