fermer
featured-image

Élaboration du Plan d’adaptation aux changements climatiques

Les changements climatiques peuvent être définis de différentes façons, mais il convient habituellement de dire qu’ils sont des modifications à moyen ou à long termes des données concernant le climat. Les changements climatiques sont observables par la variation des températures globales, la fluctuation du niveau des océans, les bouleversements dans les caractéristiques du climat, les changements dans les extrêmes météorologiques (fréquences, durées, intensités) et donc, des instabilités dans les tendances observables à une échelle temporelle généralement de 30 ans.

Les variations des températures moyennes au Canada (1948-2016)*

+1.7°C au Canada;

+1.1°C au Québec;

+2.3°C au nord du 60e parallèle.

Au Québec :

+1.4°C en hiver;

+0.7°C au printemps;

+1.5°C en été;

+1.5°C en automne.

Les variations des précipitations moyennes au Canada (1948-2012)*

+18.3% au Canada;

+10.5% au Québec;

+32.5% au nord du 60e parallèle.

Au Québec :

+5.3% en hiver;

+20.9% au printemps;

+6.6% en été;

+20.0% en automne.

*Tirées de Bush, E. et Lemmen, D.S. (2019). Rapport sur le climat changeant du Canada

Concentration de CO2 (gaz à effet de serre) due à l’activité de l’Homme et son impact sur les températures

Catastrophes météorologiques extrêmes dans le monde, 1980-2016

À Drummondville, comme dans tout milieu urbain, les changements climatiques ont des impacts majeurs quant à la capacité de fournir et de maintenir des services municipaux, comme la desserte en infrastructures publiques, l’approvisionnement en eau potable, la gestion des eaux pluviales, les services de loisirs et les services d’urgence, entre autres.

C’est pour faire face à ces défis que la Ville agit de manière proactive en se dotant d’un Plan d’adaptation aux changements climatiques, un outil de planification qui permettra d’analyser les enjeux climatiques pour l’ensemble des activités de l’administration municipale, d’identifier et de prioriser les risques ainsi que de trouver des solutions fonctionnelles, écologiques et innovantes afin de devenir plus résiliente face aux changements climatiques.

Rappelons d’ailleurs qu’avant même la préparation de son Plan d’adaptation aux changements climatiques, la Ville s’est dotée de politiques visant, notamment, la protection des arbres et la réduction des gaz à effet de serres, et travaille également à l’élaboration d’un Plan de protection des milieux naturels, le tout dans le but de réduire l’impact de ses activités et de son développement sur le climat.

Face aux dérèglements du climat qui touchent concrètement les populations au niveau local, l’élaboration proactive du Plan d’adaptation aux changements climatiques vise plusieurs objectifs. Ainsi, le travail permet de :

– Réaliser un diagnostic des impacts du climat actuel sur nos réseaux d’égouts pluviaux qui peuvent, par exemple, être mis à mal par des épisodes de plus en plus fréquents de pluies diluviennes, et mener une étude de vulnérabilité des impacts potentiels sur les équipements et les infrastructures ;

– Cartographier et classifier les risques, et déterminer les mesures de mitigation à prioriser pour chacun de ces risques ;

– Adapter les normes de construction de la Ville aux changements climatiques;

– Planifier des interventions dans les secteurs existants pour adapter les infrastructures aux changements climatiques.

 

La réalisation du Plan comme tel prévoit quatre volets distinct :

Volet 1. Évaluation des impacts du climat actuel sur la Ville

Ce volet vise à mieux comprendre les interactions entre le climat actuel et les activités de la Ville.

Volet 2. Évaluation des impacts anticipés et analyse des vulnérabilités en lien avec les différents scénarios de changements climatiques sur les citoyens et la Ville

En tenant compte des résultats obtenus précédemment, ce volet vise à mieux cibler les impacts potentiels, à prévoir les répercussions, à identifier les éléments vulnérables et à permettre de déterminer le degré de sensibilité ainsi que la capacité d’adaptation de la Ville pour tous les secteurs, mais plus particulièrement les services problématiques.

Volet 3. Appréciation des risques et priorisation des options pour la gestion des risques

Ce volet vise à mieux identifier les risques en établissant un système de classification et de priorisation des risques, en tenant compte des résultats des deux volets précédents.

Volet 4. Production du Plan d’adaptation aux changements climatiques

Ce volet vise la production du Plan d’adaptation en tant que tel. Celui-ci regroupera tous les résultats obtenus dans les volets antérieurs et doit tenir compte de tous ces éléments dans son élaboration.

– Phase 1 : Information – citoyens (avril-mai 2021)

– Phase 2 : Consultation – citoyens – promoteurs (avril-mai 2021)

– Phase 3 : Rétroaction – citoyens – promoteurs (mai 2021)

Direction de l’ingénierie et de l’environnement de la Ville de Drummondville

Pour des questions d’ordre général :

MENU