fermer
COVID-19 | En raison de la pandémie, quelques-unes de nos installations sont toujours fermées et nos services peuvent être différés. Mais soyez assurés que nous sommes mobilisés pour vous offrir des services de qualité et que nous demeurons joignables par téléphone, courriel ou encore à l'hôtel de ville. Merci de votre compréhension! - En savoir plus / Inscription aux alertes
featured-image

Plan de relance municipal

Faisant face à une crise sans précédent due à la pandémie de la COVID-19, la Ville de Drummondville s’est rapidement mis à pied d’œuvre pour élaborer un plan de relance municipal distinctif afin de positionner les initiatives les plus porteuses en ce qui a trait aux retombées économiques, mais aussi sociales. La Ville souhaite mettre en place des stratégies de redéveloppement, de revitalisation et de développement du territoire adéquates afin de répondre aux besoins de la population drummondvilloise en fonction de l’après COVID-19.

La démarche, amorcée en mai dernier, a permis de réaliser un sondage auprès de la population adulte (2 824 répondants) et adolescente (70 répondants) ainsi qu’auprès des commerçants du territoire (près de 100 répondants).

À l’issue des résultats de ces enquêtes, un plan de relance municipal préliminaire a été élaboré. En juillet, la population a été invitée à se prononcer sur les différentes perspectives proposées par un sondage disponible sur le site web de la Ville et lors de 2 séances de consultations publiques en ligne en direct (plus de 200 participants). Les différentes consultations ont permis d’assurer l’alignement avec les priorités citoyennes pour un plan de relance municipal aux couleurs de la population drummondvilloise !

Le Plan de relance municipal de la Ville de Drummondville doit :

  • Être simple à comprendre
  • Permettre à l’organisation de se démarquer
  • Prioriser les actions et investissements en fonction des retombées, économiques et sociales, ainsi que des impacts pour l’organisation et ses citoyens
  • Présenter une vision 6, 12 et 24 mois avec des stratégies adaptées

La démarche s’appuie sur le cadre de référence élaboré par Raymond Chabot Grant Thornton. Celui-ci est composé de sept thématiques qui couvrent les principales dimensions d’une relance municipale :

Face au contexte, différents constats et enjeux ont émergé et ont été considérés dans l’élaboration du plan de relance municipal :

  1. Le Plan stratégique 2017-2022 de la Ville de Drummondville est à mi-chemin de sa réalisation et le plan de relance municipal doit prendre sa source à même ce document et le faire évoluer en fonction de la nouvelle réalité.
  2. La Ville de Drummondville souhaite saisir les opportunités du plan de relance municipal pour se démarquer.
  3. La population souhaite que la Ville soit un leader et un partenaire de premier plan pour stimuler la relance.
  4. Certains secteurs ont été plus touchés que d’autres lors de la crise et nécessiteront des mesures de soutien plus spécifiques, notamment le commerce de détail, le tourisme, la culture et la vitalité des centres-villes.
  5. Globalement, la population québécoise a constaté l’importance du virage numérique et du télétravail.
  6. Également, la crise sociosanitaire a fait émerger l’importance de la qualité des milieux de vie.
  7. Plus particulièrement, la population de Drummondville priorise quelques stratégies pour la relance :
    – Stimuler l’achat local;
    – Revitaliser et redynamiser le centre-ville;
    – Accélérer la mise à niveau des infrastructures culturelles, sportives et de loisirs;
    – Améliorer et transformer les parcs et espaces verts;
    – Optimiser la mobilité « durable » (transport en commun, transport actif, etc.);
    – Intensifier l’offre de services communautaires.
  8. Les gouvernements provincial et fédéral miseront sur les investissements dans les infrastructures pour stimuler la relance économique le plus rapidement possible.

À la lumière des constats précédents, trois axes d’intervention ont été identifiés. C’est à partir de chacun des axes que plusieurs stratégies de relance ont été élaborées, puis ensuite priorisées en regard aux consultations publiques. La ligne directrice de développement durable s’inscrit comme un pilier transversal des trois axes d’interventions.

  1. Redévelopper des pôles majeurs structurants du centre-ville (ex. secteurs Fortissimo, de la gare, axes Heriot/des Forges, etc.);
  2. Accélérer la valorisation du corridor de la rivière Saint-François avec les projets d’un circuit riverain;
  3. Mettre en place et bonifier des programmes de subvention pour le centre-ville : locaux commerciaux vacants et rénovation de façades commerciales et résidentielles (périmètre à préciser);
  4. Accélérer la mise en œuvre de projets de diversification de l’économie :
    1. Nouveau projet d’incubateur industriel en innovation et en économie circulaire;
    2. Stratégies de développement des secteurs tertiaires et de l’économie du savoir au centre-ville et dans les autres secteurs de la ville;
  5. Accentuer la vigie des subventions disponibles et les efforts d’obtention pour la réalisation de travaux d’infrastructures déjà planifiés.
  1. Soutenir une stratégie d’achat local intégrée et la pérenniser à long terme (ex. : La Ruche – achat local et soutien aux organismes communautaires);
  2. Accompagner les entreprises dans la transformation technologique/numérique et par la mutualisation de la logistique de transport  (mise en œuvre par la SDED);
  3. Aménager les rues du centre-ville de façon conviviale dans une perspective de mobilité durable (ex. : réaménagement, verdissement et connectivité du stationnement Place d’Armes, de la rue du Pont et du pont du Curé-Marchand);
  4. Lancer une stratégie de promotion d’attractivité territoriale (main-d’œuvre, entreprises, familles, visiteurs) « Mon Drummondville »;
  5. Consolider le corridor récréotouristique de la rivière Saint-François (Camping des Voltigeurs (SEPAQ), amphithéâtre Saint-François, Parc des Voltigeurs, Village québécois d’antan, parc régional de la Forêt Drummond) comme pôle touristique majeur.
  1. Intensifier les initiatives d’agriculture urbaine (plantation dans les parcs, serre commune, jardins communautaires, bacs de légumes et herbes comestibles, etc.);
  2. Soutenir la revitalisation par la mise en place d’un comité « centre-ville » permanent, inclusif et multipartite;
  3. Structurer le soutien d’animation commerciale dans tous les secteur de la Ville (mise en œuvre par la SDED et l’association régionale de Développement économique du Centre-du-Québec);
  4. Optimiser et renouveler le soutien aux organismes sportifs et de loisirs ainsi que le soutien aux organismes communautaires (Corporation de développement communautaire Drummond);
  5. Mettre en place des actions liées au logement abordable de qualité (Politique municipale d’habitation).

Il y a certaines stratégies du Plan de relance qui se résument par des aménagements physiques ou des interventions dans l’espace. Voici de façon schématique les différents gestes s’inscrivant sur notre territoire.

Afin de soutenir les initiatives du plan de relance municipal, la Ville doit adapter ses façons de faire et composer avec les nouvelles réalités post-COVID. À cet effet, des stratégies internes ont également été identifiées :

Stratégie 1 :

Poursuivre la modernisation des outils technologiques de l’organisation permettant la virtualisation des services aux citoyens (télétravail, guichet unique, services en ligne, etc.).

 Stratégie 2 :

Optimiser et standardiser les processus internes de gestion des ressources afin de faciliter l’adaptation de l’organisation en fonction des besoins et des événements.

MENU