fermer
COVID-19 | En raison de la pandémie, quelques-unes de nos installations sont toujours fermées et nos services peuvent être différés. Mais soyez assurés que nous sommes mobilisés pour vous offrir des services de qualité et que nous demeurons joignables par téléphone, courriel ou encore à l'hôtel de ville. Merci de votre compréhension! - En savoir plus / Inscription aux alertes

20 mars 2020 Sécurité

Coronavirus (COVID-19)

« Restez chez vous. Ne circulez pas d’une région à l’autre. Prenez soin de nos aînés isolés. » − Yves Grondin, maire de la Ville de Drummondville

C’est un véritable cri du cœur qu’a lancé le maire de la Ville de Drummondville, Yves Grondin, ce matin, dans le cadre d’un point de presse qui a permis à la Ville de faire le point sur la situation relativement au coronavirus COVID-19.

D’entrée de jeu, le maire a remercié la population de suivre les recommandations des autorités sanitaires et salué leur contribution à la lutte à la propagation de la maladie. En effet, ce matin, aucun cas de COVID-19 n’a encore été diagnostiqué ni à Drummondville ni au Centre-du-Québec.

Yves Grondin souhaite donc que les citoyens poursuivent leurs bonnes pratiques sécuritaires malgré les désagréments causés par des déplacements restreints, le confinement et une vie au ralenti. Il joint sa voix à celle du Premier ministre du Québec en invitant la population à éviter les déplacements d’une région à l’autre, et ce, toujours dans l’optique de freiner la propagation du virus.

« Bien sûr, ça ne veut pas dire que la COVID-19 n’est pas présente ou qu’elle ne sera pas présente à Drummondville. Mais chose certaine, on peut se réjouir de la situation actuelle. Une première semaine de mesures d’urgence tire à sa fin. Je sais que ce n’est pas facile, mais il ne faut pas lâcher. J’implore toutes les Drummondvilloises et tous les Drummondvillois à rester chez eux, autant que possible. Ne circulez pas d’une région à l’autre en fin de semaine. Prenez soin de vous. Des autres. De notre monde », a-t-il déclaré.

Le maire de la Ville de Drummondville a exhorté la population à prendre particulièrement soin des aînés, pour qui la COVID-19 représente une véritable menace. Rendre service, donner un coup de téléphone, s’assurer que tout se passe bien : voilà autant de façon de briser l’isolement de nos aînés et d’éviter le pire.

« Les personnes de 70 ans et plus font partie des plus vulnérables. C’est une responsabilité collective de s’assurer qu’elles se portent bien et qu’elles ne manquent de rien », a affirmé Yves Beaurivage, directeur du Service de sécurité incendie et sécurité civile de la Ville de Drummondville, et également coordonnateur de l’Organisation municipale de sécurité civile de Drummondville.

Comité de soutien à l’économie locale de Drummondville

Reprenant l’objectif du Comité de soutien à l’économie locale de Drummondville formé la veille par la Ville en compagnie de nombreux partenaires, soit d’arrimer les initiatives permettant de soutenir les commerçants locaux et de favoriser, en temps et lieu, la relance de l’économie, Yves Grondin a sollicité l’appui de la population, des commerçants et des entreprises afin d’obtenir des idées d’initiatives à mettre de l’avant. D’ailleurs, ceux qui souhaitent partager ces idées sont invités à les transmettre à la Chambre de commerce et d’industrie de Drummond, par courriel, à l’adresse info@ccid.qc.ca.

« Je tiens à remercier nos organismes économiques et nos députés pour leur esprit de collaboration. Ils ont spontanément répondu positivement à notre invitation. Une fois de plus, Drummondville se démarque de par la concertation de ses intervenants », a-t-il souligné.

Les Services à la vie citoyenne en mode solution

Le maire de la Ville de Drummondville a profité du point de presse pour rappeler, comme annoncé publiquement hier, que les différents édifices municipaux seront fermés au public à compter de lundi, mais que les services aux citoyens seront maintenus à distance.

D’ailleurs, le Service des arts, de la culture et de la bibliothèque déploiera à compter de la semaine prochaine une série d’actions qui seront de nature à agrémenter le quotidien des citoyens. À ce titre, notons la possibilité de s’abonner provisoirement à distance à la bibliothèque publique pour favoriser l’accès à sa collection de livres numériques (8400 titres), la priorisation, pour le moment, de l’acquisition de documents numériques pour élargir cette offre à nos membres, l’annulation des frais de retour des documents en retard (depuis le 13 mars) et la mise en ligne de capsules vidéo de la populaire activité pour les enfants « L’Heure du conte ».

De son côté, le Service des loisirs et de la vie communautaire fera également, au cours de la semaine prochaine, la promotion de certaines activités visant l’instauration de saines habitudes de vie auprès de la population, évidemment en ligne, et ce, afin de respecter les consignes de distanciation sociale édictées par l’Institut national de santé publique du Québec.

« Aux quatre coins de notre organisation, nos employés font preuve de créativité pour faire autrement. C’est une grande fierté. Présentement, un peu plus de 40 % de nos citoyens sont abonnés à notre bibliothèque. La pandémie fait en sorte que beaucoup de gens cherchent à s’occuper présentement, et la lecture est une bonne façon de laisser de côté nos tracas. On répond à ce besoin en permettant des abonnements provisoires à distance tout en ayant en tête la bonification du nombre de livres numériques accessibles, et ce, pour le plaisir des petits comme des grands lecteurs », a insisté Yves Grondin, en ajoutant que les détails entourant ces nouvelles actions seront communiqués incessamment pour que la population puisse en profiter au plus tôt.

Rappelons que l’ensemble des communications municipales de la Ville de Drummondville à propos du coronavirus COVID-19 sont rassemblées sur son site Web, à l’adresse drummondville.ca/covid19.

MENU