fermer
Interruption du service de transport en commun jusqu’à nouvel ordre - En savoir plus / Inscription aux alertes

2 décembre 2019 Environnement

Programme d’excellence GMR : la Ville de Drummondville récompensée pour sa gestion des matières résiduelles

La Ville de Drummondville compte parmi 11 municipalités reconnues comme modèles en gestion des matières résiduelles. Elle s’est distinguée à l’occasion de la première cérémonie GMR-PRO du 20e Colloque sur la gestion des matières résiduelles de Réseau environnement.

« Nous sommes fiers de cette reconnaissance qui est le fruit d’un travail rigoureux de l’équipe administrative de la Ville, sous l’impulsion des élus qui se sont engagés pour améliorer la gestion des matières résiduelles à Drummondville. Il faut aussi saluer les citoyennes et les citoyens, de même que les institutions, les commerces et les industries, qui font les efforts nécessaires pour changer leurs habitudes à l’égard de la gestion des matières résiduelles pour contribuer à l’amélioration de l’environnement », a souligné John Husk, conseiller du district 5 et délégué à l’environnement.

Deux reconnaissances soulignent le travail accompli

Développé en 2017 avec RECYC-QUÉBEC, le programme GMR-PRO vise à aider les municipalités à améliorer leurs pratiques vers une gestion durable des matières résiduelles. Ce programme permet également, au moyen d’indicateurs définis avec les gestionnaires municipaux, d’évaluer la performance des villes au cours de l’année écoulée, avec comme finalité de dépasser les objectifs du Québec.

Le programme GMR-PRO comporte cinq niveaux d’évaluation, chacun fixant des objectifs de plus en plus élevés. Pour cette première cérémonie, plusieurs municipalités ont été reconnues. La Ville de Drummondville a reçu une attestation de niveau 3 soulignant son excellente performance dans la gestion de ses matières résiduelles.

Le programme GMR-PRO remet également des étoiles dont l’octroi est déterminé en fonction du taux de valorisation et de la quantité de matières résiduelles éliminées en kg/habitant. Dans cette catégorie, la Ville de Drummondville a reçu 4 étoiles, mettant en évidence l’excellente performance de ses citoyens, industries, commerces et institutions dans la valorisation des matières résiduelles.

De nombreuses actions permettent à la Ville de Drummondville de se démarquer

Au cours des dernières années, la Ville de Drummondville a redoublé d’efforts pour faire bonne figure dans la gestion des matières résiduelles. Parmi les diverses actions entreprises, plusieurs sont à noter :

  • Augmentation des tonnages de matières organiques et recyclables à la suite de la mise en place du Programme Bac + et de la modulation des fréquences des collectes d’ordures;
  • Implantation de la collecte des matières organiques dans les grands restaurants, les écoles, les garderies et l’hôpital Sainte-Croix;
  • Service de collecte des matières recyclables et organiques offert aux industries, commerces et institutions;
  • Collecte des matières organiques à l’année;
  • Campagnes de sensibilisation du public en continu;
  • Création d’applications Web « Info matières résiduelles » et « Gèretapoubelle »;
  • Certification « ICI on recycle » dans certains bâtiments municipaux;
  • Optimisation de la gestion des matières résiduelles lors des activités populaires.

À propos du programme GMR-PRO et de Réseau Environnement

Le programme GMR-PRO a récompensé, cette année, les efforts des organismes municipaux pour l’année 2017. Depuis plus de 55 ans, Réseau Environnement est devenu une référence en matière d’excellence en environnement. Regroupant des expertes et experts des domaines public, privé et parapublic qui œuvrent dans les secteurs de l’eau, des matières résiduelles, des changements climatiques, des sols et eaux souterraines, et de la biodiversité, Réseau Environnement est le plus important diffuseur d’informations techniques en environnement au Québec, et sa vocation est d’être un interlocuteur incontournable sur les enjeux environnementaux de la province.

 

En vignette : John Husk, conseiller du district 5 et délégué à l’environnement, Sonia Gagné, présidente directrice générale de Recyc-Québec, Caroline Fullum, coordonnatrice à l’environnement de la Ville de Drummondville, Roger Leblanc, directeur de l’environnement à la Ville de Drummondville, Nicolas Juneau, directeur à la Direction des matières résiduelles du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Christiane Pelchat, présidente directrice générale du Réseau Environnement, Marie-Caroline Bourg vice-présidente du secteur Matières résiduelles de Réseau Environnement, et André Carange, président du conseil d’administration de Réseau Environnement.

MENU