fermer

17 mai 2021 Général

Plusieurs municipalités québécoises adhèrent au mouvement

La Ville de Drummondville adopte la Déclaration municipale pour la protection de l’enfant

La Ville de Drummondville pose un geste important en adoptant, à la séance publique du conseil municipal du 17 mai, la Déclaration municipale pour la protection de l’enfant. Comme plusieurs municipalités du Québec, la Ville de Drummondville démontre, par cette action, son engagement envers le bien-être et la sécurité des enfants.

« Drummondville est une municipalité bienveillante qui propose un milieu de vie sécuritaire et enrichissant pour tous les enfants. Nous sommes fiers de poursuivre nos efforts en ce sens en adoptant officiellement la Déclaration municipale pour la protection de l’enfant, et nous invitons les municipalités québécoises à joindre le mouvement », a déclaré le maire de Drummondville, M. Alain Carrier.

Première Déclaration municipale pour la protection de l’enfant

Dans le cadre du centième anniversaire du décès d’Aurore Gagnon, « l’enfant martyr », et en mémoire de toutes les victimes décédées de façon aussi tragique récemment, un mouvement de mobilisation municipal a vu le jour pour que soit instauré un climat de bienveillance à l’échelle du Québec.

« Par la ratification de la Déclaration, largement inspirée de la Charte municipale pour la protection de l’enfant qui fait le tour de la province, la Ville de Drummondville, à titre de gouvernement de proximité, s’engage à poursuivre ses actions et à mettre en place des engagements supplémentaires pour contrer la négligence et la maltraitance des enfants. Il importe d’offrir à la population un milieu de vie sécuritaire pour tous les enfants, en posant des gestes de prévention de la maltraitance et en favorisant le développement de leur plein potentiel », a expliqué M. Stéphanie Lacoste, conseillère municipale du district 10 et déléguée à la jeunesse et à la famille.

Soulignons que, pour sa part, la Ville de Drummondville compte prochainement travailler à la sensibilisation des enfants aux règles de sécurité lors d’une formation sur la sécurité à vélo. Elle s’appuie, d’ailleurs, sur plusieurs actions déjà réalisées, telles que :

  • Reconnaître les enfants en tant que citoyens à part entière;
  • Vérifier les antécédents judiciaires des personnes travaillant auprès des enfants (ex. camps de jour) ;
  • Installer des caméras de surveillance dans les parcs et installations sportives fréquentés par les enfants, comme l’olympia Yvan-Cournoyer, le centre Marcel-Dionne ainsi que la patinoire réfrigérée Victor-Pépin ;
  • Mettre en place des mesures pour assurer la sécurité des enfants aux abords des écoles et des milieux de garde ;
  • Élaborer un plan d’accès sécuritaire à l’école (ex. projet À pied, à vélo, Ville active) ;
  • Désigner une personne responsable de représenter les enfants au sein du conseil municipal ;
  • Adopter une Politique familiale municipale;
  • Obtention de l’accréditation « Municipalité amie des enfants ».

La Ville de Drummondville invite toutes les citoyennes et tous les citoyens à prendre soin de ce qui est le plus précieux pour la communauté, à savoir les enfants.

Article(s) connexe(s)

MENU